École d'espagnol
alt alt
alt alt
alt alt
alt alt
alt alt
alt alt
alt alt
alt alt
alt alt
alt alt
alt alt
alt alt
alt alt
alt alt
 
 
 

 

 
TÉMOIGMAGES

Des guides touristiques prestigieux tels que le Lonely Planet, Footprint South American Handbook, Reise Know How Peru-Bolivien, Moon Handbook Peru recommandent l’école d’espagnol CEICA-PERU comme lieu d’apprentissage de l’espagnol.

Vous trouvez ci-dessous des références à d’anciens étudiants de différentes parties du monde qui nous ont transmis leurs témoignages d’appréciation à l’endroit du CEICA-PERU. N’hésitez pas à communiquer avec eux.

 
Fabianne Muster (Switzeland) e-mail: habibti_ch@hotmail.com

Sandra Apperloo (Holland) e-mail: sandra.apperloo@gmail.com

Martin Marmgren (Sweden) e-mail
: martin@marmgren.se

Kate Mitchell (England) e-mail: caminokate@yahoo.co.uk

Edward Prendergast (Holland) e-mail: hello@casema.nl

Gavin Powell (England) e-mail: gavtastic@hotmail.com

Kendall Anderson (USA) e-mail: iamkendall@hotmail.com

Catherine Lord (USA) e-mail: lordadams@peoplepc.com

Jean Ives Boyer (Canada) e-mail: jymircar@hotmail.com
.
 
 

Par ailleurs, voici  quelques opinions de nos étudiants sur l'École d'Espagnol Ceica-Pérou, les familles d'accueil et le programme de bénévolat:

 
TONNI OLOFSSON (DANEMARK)

Je suis arrivé à Arequipa il y a trois semaines avec l’intention d’apprendre l’espagnol.  J’ai fait connaissance avec le CEICA d’abord en lisant le Lonely Planet puis en consultant leur site Internet.  J’ai décidé d’y faire un essai.  L’endroit est joli et les profs auxquels j’ai eu affaire étaient on ne peut plus gentils.  Après 3 semaines à l’école de langue du CEICA, j’ai découvert que l’apprentissage d’une langue est loin d’être facile, mais j’en savais assez pour me débrouiller hors des murs de l’école.  Je tiens à remercier tout le personnel pour la façon dont ils se sont occupés de moi et je les recommanderais sans hésiter à quiconque me demanderais de le faire.
Saluts amicaux.
Tonni Olofsson, Danemark 

 
KATRIN RÜDRICH (ALLEMAGNE)

Le Pérou est un des pays les plus merveilleux que j’aie connus. C’est ce qui explique que je sois ici pour la troisième fois. La gentillesse des gens, le charme du paysage en plus de la possibilité de connaïtre une culture différente continuent de m’attirer ici.
 À L'école d'espagnol “The Peru”  j’ai appris très rapidement à parler l’espagnol, sans avoir eu au préalable une grande connaissance de cette langue. J’ai pu y arriver grâce à la compétence de mes professeurs. Dans une ambiance familiale des plus sympathiques j’ai appris énormément sur les traditions et la culture des gens d’ici. Ce fut la façon idéale de me préparer pour mon travail de bénévole dans une école d’Aréquipa.
 Je dois ajouter que je garderai un souvenir mémorable du temps passé dans ma famille d’accueil.
C’est formidable de se voir si vite accepté dans une famille péruvienne et d’être considéré si rapidement comme un membre de cette famille. 

La famille et les professeurs sont devenus de bons amis pour moi.
Katrin Rüdrich, Berlin, Allemagne
 
BERTIEN BLEEKER (PAYS-BAS)

J’ai pris 2 semaines de cours à l’école Ceica et j’en suis très contente.
C’est une entreprise familiale et cela se remarque à l’ambiance et à l’implication de chacun, que ce soient les enseignants ou les autres avec qui tu as à faire. On me demande régulièrement si tout va bien ou si je ne veux pas changer de professeur ou l’élève  qui est avec moi. Je suis satisfaite de tout, donc pas de changement pour moi.
Pour commencer, on vient te chercher à l’avion ou à l’aéroport et on t’emmène éventuellement dans ta famille d’accueil.
En principe tu as un cours privé, sauf si tu veux autrement, par exemple avec quelqu’un d’autre. Deux heures de grammaire et après une pause goûter, deux heures de conversation le plus souvent avec un autre professeur. Au début on évalue ton niveau. Il y a 3 niveaux. J’ai eu une enseignante magnifique et malgré le peu de temps, j’ai beaucoup appris.
 

J’ai compris que les enseignants ont un niveau universitaire et parlent une autre langue en plus de l’espagnol.A coté des cours d’Espagnol, ils proposent des cours de danse, de cuisine (spécialités locales), de géographie, littérature et histoire. Ma famille d’accueil a été vraiment fantastique et serviable sur tous les points. La maîtresse de maison a su nous proposer chaque jour quelque chose d’autre et d’excellent à manger, et clairement avec beaucoup de plaisir m’a fait découvrir différents quartiers de la ville.
En bref, j’ai passé deux semaines fantastiques.,
Bertien Bleeker, Pays-Bas

 
JANNEKE DIJKHUIZEN (PAYS-BAS)
Mon séjour à l’école d’espagnol CEICA-Pérou a été une expérience merveilleuse.
Après 8 semaines à Arequipa, beaucoup d’étude, de bénévolat et de bon temps, je suis très heureuse d’avoir choisi cette ville et cette école.  Arequipa est une belle ville, pas trop grande, avec plein  d’activités de jours comme de nuit.  C’est une ville qui n’est pas trop affligée par le tourisme et où on se sent vite chez soi.   
L’excellence des profs, la qualité des programmes et le souci qu’on a du bien-être des étudiants m’ont confirmé que mon choix avait été le bon.  Pendant les cours privés et dès la première semaine, j’ai eu droit à plusieurs discussions intéressantes en espagnol.  Au cours de  ces discussions j’ai appris beaucoup sans même me rendre compte que  j’étais dans une école. 
Janneke Dijkhuizen!
.
Au sein de la famille où je vivais, j’ai  encore amélioré mon espagnol en écoutant les conversations et en  m’amusant avec mes frères et sœurs d’adoption.  Je garde un souvenir  inoubliable de mon expérience de bénévole à la maternelle organisée  par le CEICA.  J’y ai découvert la vraie vie péruvienne avec ses  bons  côtés et ses problèmes.  Je veux donc remercier l’école et vous  assurer que vous ne devez pas hésiter à y venir : vous apprécierez!

Janneke Dijkhuizen, Amsterdam, Pays-Pas
 
HELENA CARLSSON (SUÈDE)

Vous songez à apprendre l’espagnol?  Il ne suffit pas d’y songer : faites-le!... Et Arequipa est l’endroit idéal pour le faire.  C’est une ville vivante avec plein de choses à voir et à faire.  Les gens y sont aussi chaleureux qu’accueillants et l’École de langue du CEICA-¨Pérou est parfaitement qualifiée et organisée pour répondre à 100% de vos besoins.
Mes cinq semaines ici m’ont fait vivre de belles expériences dont je conserve des souvenirs inoubliables de joie et de bonheur.  J’ai vécu dans une famille formidable où l’on cuisinait les meilleurs plats péruviens.  Travailler comme bénévole à l’orphelinat avec des enfants merveilleux m’a rendu plein de gratitude et d’enthousiasme pour le programme d’orientation.  Je connais maintenant d’Arequipa bien plus que si j’y avais été simple touriste.
Je vous souhaite d’y vivre les plus beaux moments et ne manquez pas les cours de salsa : vous en raffolerez!!!
Helena Carlsson, Suède

 
FABIENNE MUSTER (SUISSE)

J’étais tout excitée quand j’ai pris l’avion pour Arequipa.  Comme je n’avais pas une connaissance très approfondie de l’espagnol, je m’inquiétais un peu de tout : comment allais-je communiquer, discuter, m’installer… mais cette inquiétude est vite disparue quand j’ai fait la connaissance de ma famille d’accueil.  La réception si chaleureux, la patience dont ils ont fait preuve avec moi quand je m’évertuais à parler espagnol et l’intérêt personnel qu’il m’ont témoigné m’ont permis de plonger dans mon nouveau monde. En plus de tout ça, dès le premier jour ils m’ont fait découvrir la savoureuse cuisine péruvienne.
Puis, grâce aux leçons individuelles méthodiques et bien structurées du CEICA, j’ai rapidement appris l’espagnol.  En plus, ma prof, Claudita, pouvait parler allemand et avec elle j’ai profité des cours dans le jardin verdoyant et calme de l’école.  Apprendre ne m’a jamais paru si facile!

Après mes cours d’espagnol, j’ai commencé à travailler comme bénévole pour l’APHIPAC où on m’a accueilli avec une cordialité comparable à celle du CEICA.  J’ai rencontré plein de gens intéressants et me suis fait de nouveaux amis parmi les thérapeutes, les patients et les chevaux!
J’ai vraiment connu des moments inoubliables à Arequipa et je retournerai sûrement à la ciudad blanca!
Fabienne Muster
Lausen, Suisse

 
CYNTHIA DENZLER (SWITZELAND)
Aller au Pérou pour apprendre l’espagnol est une expérience vraiment intéressante. J’ai eu la chance de trouver une merveilleuse école, l’École d’Espagnol Ceica-Peru, avec son efficace méthode d’enseignement individualisé : un étudiant et un professeur. En plus du bel environnement d’apprentissage, l’École permet de réaliser des expériences culturelles. J’ai eu ainsi l’occasion de prendre des cours de cuisine où j’ai appris des recettes de quelques bons plats que je compte préparer pour ma famille et mes amis. Je me réjouis d’avoir eu une excellente professeure. Elvira, qui m’a enseigné beaucoup de choses en peu de temps. Je m’estime vraiment heureuse d’avoir fréquenté une si formidable école d’espagnol.
Cynthia Denzler, Zürich,  Switzeland
 
SANDRA APERLOO (HOLLAND)

Je suis très heureuse d’avoir choisi, parmi bien d’autres écoles, celle du CEICA.  C’est un endroit exceptionnel où la qualité de l’environnement s’ajoute à celle des excellents professeurs pour favoriser l’apprentissage de l’espagnol.
Je suis arrivée à Arequipa il y a 4 mois.  Je ne m’attendais pas à y rester si longtemps.  Au moment où j’écris, je m’y trouve toujours pour y vivre et y travailler.  J’ai entrepris récemment de réussir le D.E.L.E. , niveau intermédiaire, de l’ Institut Cervantes.  Pour cette raison, je veux remercier Henri, mon charmant professeur, qui a investi beaucoup d’efforts pour me préparer à cet examen.  Je continue de prendre des leçons et j’ai le sentiment d’apprendre d’avantage chaque semaine.  Je veux aussi remercier tous ceux du CEICA pour avoir fait de leur école une endroit où il fait aussi bon étudier.  Je n’oublierai pas les délicieuses collations qu’on nous servait durant la pause.

En plus des cours, j’ai travaillé dans un orphelinat.  Ce fut une expérience passionnante et valorisante.  Je continue d’y aller et de donner un  coup de main chaque fois que j’en ai le temps puisque j’ai le sentiment très fort qu’on y apprécie mes services.
En plus de tout cela, je conserve les plus beaux souvenirs de la famille dans laquelle j’ai vécu durant mon premier moi à Arequipa.  J’y ai trouvé un milieu de vie confortable et sécuritaire que j’ai beaucoup apprécié.  Ils ont été pour moi des hôtes extraordinaires.  Merci à vous tous et continuez votre bon travail.
P.S.  N’oubliez pas d’essayer leurs classes de salsa… inoubliable!
Sandra Aperlo, Hollande

 
JEAN-YVES BOYER (CANADA)

Mes trois séjours successifs au CEICA ont été à la fois très agréables et très enrichissants. L’atmosphère de l’école et la qualité de l’hospitalité dont j’ai profité dans les familles où j’ai vécu m’ont procuré les conditions idéales d’apprentissage et d’immersion. Tant à l’école que dans la famille on m’a entrouré d’attentions qui m’ont fait sentir parfaitement à l’aise dans le milieu. De plus, l’enseignement a été adapté à mon niveau et à mon rythme d’apprentissage de l’espagnol. Au niveau avancé, j’ai bénéficié de leçons très instructives sur l’histoire et la société du Pérou et j’ai beaucoup apprécié les expériences de la gastronomie péruvienne qu’on m’a fait vivre. Je garde aussi un souvenir bien vivant de mon dernier passage à l’école au cours duquel Isela, notre professeur, s’est évertuée avec un succès étonnant à adapter son enseignement à une classe de deux étudiants turbulents que je formais avec une amie.
Jean-Yves Boyer, Quebec, Canada

 
ALEXANDRA BLATTING (AUTRICHE)

Quand j’ai commencé mes cours d’espagnol à Arequipa, je me suis rendu compte que j’avais pris une bonne décision. L’apprentissage par la pratique s’avère une façon efficace d’apprendre une langue. J’ai beaucoup apprécié l’école pour la souplesse et la disponibilité dont on y fait preuve. Ils font tout ce qu’il faut pour répondre aux désirs et aux exigences des étudiants. J’ai surtout apprécié l’enseignement personnalisé où un professeur compétent et dévoué se consacrait tout entier à moi. Au début je ne m’attendais pas à pouvoir apprendre une langue si rapidement. Sans hésiter je recommaderais le CEICA à quiconque désire étudier l’espagnol en Amérique du Sud. De plus, pour utiliser et pratiquer la langue, il est important de vivre dans une famille péruvienne. Ce fait m’est apparu clairement dès le début. Vivre dans une famille et participer à leurs activités quotidiennes nous aide à connaître non seulement la langue, mais aussi le pays.

Dès le premier jour je me suis senti chez moi et me suis très bien entendu avec ma nouvelle famille. Ma maman péruvienne, Charo, est très amicale. Ce sera très difficile de partir. Par ailleurs, la cuisine péruvienne est excellente et pour vraiment l’apprécier, il faut aussi souvent que possible partager la table de sa famille d’accueil..
Alexandra Blatting, Nötsch, Autriche
 
TRENT SIMON (AUSTRALIA)
Le CEICA facilite l’apprentissage de l’espagnol de toutes les façons que vous pouvez imaginer et d’autres encore.
La qualité des professeurs est très importante. Ils sont tous excellents. Tous. De plus, travailler avec un professeur privé (ce qui serait financièrement peu abordable dans plusieurs autres écoles de langue) nous évite les questions ennuyeuses et accroît grandement votre capacité d’apprendre les cours du matin.
S’ajoute à cela l’environnement agréable d’une classe en plein air qui vous met dans d’excellentes dispositions pour entreprendre les classes matinales.
On m’a aussi affirmé que l’accent espagnol des gens d’Arequipa est parmi les plus clairs et les plus agréables.
Enfin, vivre dans une famille péruvienne nous expose à entendre parler espagnol même après les heures de classe. On trouve aussi dans les familles une expérience enrichie et une meilleure nourriture.
Merci à tous ceux qui m’ont aidé durant mon séjour à Arequipa.

Trent Simon, Brisbane, Australie
 
MATT MOFFATT (AUSTRALIE)
J’ai passé quatre semaines à l’école d’espagnol du CEICA. J’y ai vécu des moments mémorables. Les professeurs sont très patients, intéressants, expérimentés et instructifs. La structure des leçons est minutieuse et très utile : elle va du  plus simple au plus complexe. Toutefois dans la classe il y place pour l’adaptation. Vous pouvez consacrer plus de temps à ce qui fonctionne mieux dans votre cas ou en fonction de votre langue maternelle. La pratique de la conversation avec mes professeurs m’a paru très utile en même temps qu’amusante.
En dehors des classes, ce dont je me souviens le plus, c’est de tout le plaisir que j’ai eu avec les gens reliés à l’école. On n’en finissait plus de rire et de s’amuser. Mes profs sont devenus de grands amis qui, à plusieurs reprises, sur leur propre temps, nous ont amenés dans des endroits intéressants de la ville incluant des restaurants et des bars.
Ils m’ont appris des tas de choses sur le Pérou, sa culture et son peuple. Ma famille d’accueil était affectueuse, attentionnée et serviable. J’ai dégusté des plats péruviens typiques et sains. J’ai eu de bons échanges et j’ai adoré étudier et observer la vie péruvienne de chaque jour.
Je pourrais sans hésiter recommander le CEICA à quiconque cherche une bonne école et des expériences fascinantes et remplies de plaisir.
Matt Moffatt, Coffs Harbour, Australie
 
KENDALL ANDERSON (USA)
J’aime Carmen et j’aime son école, le CEICA, plus que toutes les autres écoles. J’ai suivi des cours d’espagnol dans plusieurs écoles : au Mexique, au Chili et au Pérou. Le CEICA est la meilleure.
D’abord, les propriétaires sont du pays. Il ne s’agit pas d’une grosse compagnie américaine ou européenne. L’argent que m’ont coûté mes deux mois au CEICA a aidé des Péruviens, pas des pays étrangers. De plus, j’ai trouvé au CEICA la meilleure qualité de professeur (Carlos, Elvira et les autres). Enfin, il s’agit d’une école à prix abordable, avec d’excellents professeurs et un environnement parfait. Après deux ans, je me rappelle toujours avec bonheur mes matins dans le jardin de l’école, les fleurs, les plantes, les oiseaux et le soleil. Je suis allé à Arequipa (même si j’avais projeté d’étudier à Santiago, au Chili) parce que l’espagnol du Pérou était le meilleur d’Amérique latine, spécialement pour les Américains comme moi qui ont déjà étudié au Mexique.
Quand mon espagnol se fut suffisamment amélioré, j’ai pris des cours privés d’histoire du Pérou avec Madame Cornejo. Elle m’a tout enseigné sur le Pérou. Sa sagesse et son expérience auprès des étudiants font d’elle un des meilleurs professeurs que j’aie jamais eu. Sa gentillesse, sa jeunesse de cœur et son esprit enjoué confèrent à toute l’école une atmosphère dynamique et très stimulante. Je recommande le CEICA à quiconque veut améliorer son espagnol, connaître des expériences merveilleuses et voir la beauté et l’histoire incroyables du Pérou. Au cours de mes voyages dans d’autres pays comme le Mexique et le Chili, j’ai appris qu’Arequipa et la famille de professeurs du CEICA, avec Carmen et son mari, José, sont des cadeaux rares et précieux.
Mille mercis à Carmen, José et tous les profs du CEICA
!
Kendall Anderson, USA
 
IRIS BAUTSMANN (ALLEMAGNE)
Les leçons étaient très bien structurées. J’ai pu parfaitement me rappeler des choses que j’avais apprises longtemps avant et j’ai pu acquérir de nouvelles connaissances. J’ ai pu communiquer sans problème avec ma famille d’accueil avec laquelle je me suis entendu très bien. J’ai bien aimé la petite promenade à pied pour me rendre à l’école.
Iris Bautsmann, Allemagne
 
CLAUDIA VOGEL (ALLEMAGNE)
Avant de venir au Pérou, j’avais déjà pris un cours de débutant en Allemagne. Cela m’a aidée beaucoup puisque mes deux profs étaient parfois très exigeants, ce qui a fait qu’en seulement trois semaines mon vocabulaire et surtout ma grammaire se sont améliorés grandement. Ce cours était très important pour moi puisque je m’en vais vivre à La Paz, en Bolivie, où j’aurai à travailler dans un programme social pour enfants sans domicile. Je n’oublierai jamais mes deux profs, et l’école. J’aurai de doux souvenirs pour toujours. Continuez votre bon travail.
Claudia Vogel, Allemagne
 
NANA BARMAN (FINLANDE)
Salut CEICA! Je suis venu ici pour apprendre l’espagnol et j’y ai vécu une expérience merveilleuse. Votre école est un endroit chaleureux et adorable. C’est le cœur d’Arequipa. J’espère pouvoir revenir et revoir vos joyeuses mines une autre fois.
Mille mercis et une grosse bise.
Nana Barman, Finlande
 
ANDREA OSTERMANN (ALLEMAGNE)
Merci pour tout. Vous avez grandement amélioré mon espagnol et m’avez permis de comprendre et de connaître des gens qui ont un mode de vie, une culture et des points de vue différents. Continuez d’être aussi gentils et serviables.
Je vous embrasse en vous redisant merci pour tout
.
Andrea Ostermann, Allemagne
 
DANIELLE KAY (ANGLETERRE)
J’ai pu apprendre beaucoup en quatre semaines. Merci beaucoup. Tout était très bien. C’est la meilleure école que je connaisse. Grâce à Adita y a Carlitos, maintenant je peux danser beaucoup mieux la salsa! Puissé-je ne rien oublier et apprendre encore plus, parce que je les aime ! Ciao ! et merci encore une fois à tous. Avec beaucoup d’amour.
Danielle Kay, Angleterre
 
ALLISON RIDING (AUSTRALIE)
Trois mois à étudier l’espagnol. Quelle chance de le faire dans un printemps perpétuel, dans la ville la plus belle du Pérou, sous les volcans de la belle Arequipa ! D’abord, merci à Mme Carmen, notre directrice, pour ses classes inoubliables, pour les classes d’histoire et de grammaire, et surtout les bons conseils qu’elle m’a donnés pour ma vie. Vraiment, ce fut une chance inespérée. En second lieu, merci à Elvira, une professeure de talent, avec qui j’ai eu de longues et intéressantes conversations sur plusieurs sujets. Maintenant je parle un peu plus d’espagnol et je pourrai explorer le monde où règne le soleil et continuerai à découvrir les paysages interminables et la joie de ses gens qui semble jaillir d’une source inépuisable.
Allison Riding, Australie
 
CHRISTEL MANTEL (ALLEMAGNE)
Quand nous sommes arrivés à Arequipa, nous ne savions pas combien de temps nous allions rester ici. Notre intention était de demeurer ici deux semaines pour voir comment s’améliorerait notre espagnol. Mais nous nous sommes sentis si à l’aise avec la famille de Henry et Juana que nous restâmes deux mois à Arequipa. Aujourd’hui c’est le jour du départ et nous sommes tristes. C’est difficile de partir parce que nous nous sentons membres de la famille. C’était très important pour nous d’apprendre l’espagnol. Grâce au CEICA où nous avons tant appris et dont nous garderons d’excellents souvenirs!.
Christel Mantel, Allemagne
 
MONA CHEHAB (FRANCE)
J’ai trouvé le lieu idéal pour prendre des leçons intensives d’espagnol durant 3 semaines. Au CEICA, j’ai profité d’un enseignement de qualité dans une ambiance très agréable. Merci à mes deux professeurs – Ada, pour ses explications en matière de grammaire et de conjugaisons et, en plus pour la découverte des écrivains hispano-américains. – Patricia, pour les simulations d’entrevue et pour les cours de discussions très intéressants et divertissants. – Enfin, je remercie Madame Carmen pour sa gentillesse, pour la célébration de mon anniversaire (alors que j’étais loin de mes parents, ce fut un anniversaire magnifique) et pour la visite aux alentours d’Arequipa. J’espère retourner les voir bientôt.!
Mona Chehab, France
 
 

 

Avansit Hosting Perú